Ma biographie

 

image

Malek akhmiss est né à Casablanca.Il fait partie de la nouvelle génération d'acteurs marocains qui montent. Il est l’un des rares disciples marocains du théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine en France.Pour peaufiner son portrait, deux ingrédients bosseur et rigolo.

C’est précisément à Derb Sadni, au quartier Derb Soltane à Casablanca qu’est né Malek. Son portrait s’est aussi forgé à force de recevoir tant d’amour et d’affection au sein d’une famille nombreuse, entouré de trois sœurs et trois frères. Du collège Taha Houssein, il intègre le lycée Jamal Eddine El Mahyaoui et c’est là qu’il décrocha son Bac lettres. Passionné des grands noms de la littérature, il choisit de s’inscrire à la Faculté des lettres Ben M’sik où il décrocha une Licence / Maîtrise en Littérature française.  Et l’on arrive à la grande passion, celle de la scène. Et l’amour du théâtre grandit et Malek se laisse entraîner de stage en stage. Une formation en France,  allait marquer son parcours de comédien, celle au sein du théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, suivi du théâtre à l’école de Lasson . Grâce à ces différents stages et formations, Malek allait multiplier et diversifier les rôles. On le retrouve alors, dans  «L’impromptue de Casablanca» (2004-2005), mise en scène de Mohammed Nadif, c’est avec le maître du théâtre marocain, Taïeb Seddiki, Malek interprète dans la pièce «Nous sommes faits pour nous entendre», le rôle du «conteur»…Et les rôles se multiplient et l’amène inévitablement au niveau du 7ème art, on le retrouve, dans plusieurs longs métrages, notamment, « the end »(2011) réalisé par Hicham Lasri(prix spécial du jury au festival national du film à Tanger.« Le jardin de Samira» (2008) , réalisé par Latif Lahlou,  «Ou vas-tu Moshé» (2006-2007) et «La chambre noire», signés Hassan Benjelloun, «Rahma» (2003), de Omar Chraibi.

Quant au petit écran, Malek joue da »Sexe and the city »(2009) réalisé par Mickael Patrick King «Massoud Boussaoud» (2007-2008), réalisé par  Krimau Darkaoui, «Le manteau de mon père» (2005), de Aziz Salmi «Le mur de sable» (2004) signé Latif Lahlou, . Consécration et fierté en 2011 « La montée des Marches » du Festival de Cannes, rôle de l’amoureux éperdu dans l’excellent film de Radu Mihaileanu « La Source des Femmes » reste un évènement imparable dans son parcours .

Au cinéma il prête sa personnalité à des personnages de composition.Il aime le défi.



 

Galerie

pix pix pix pix pix pix

Qui suis-je?

Malek akhmiss est né à Casablanca.Il fait partie de la nouvelle génération d'acteurs marocains qui montent. Il est l’un des rares disciples marocains du théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine en France.Pour peaufiner son portrait, deux ingrédients bosseur et rigolo.

EN SAVOIR PLUS

Contactez-moi

 

contact@maleakhmiss.com